jeudi, février 29, 2024

Les résultats de la recherche en science de la soutenabilité

CATÉGORIE

Économie

Le fardeau économique de la dégradation environnementale

Les services que nous rend la nature Une des grandes failles de l’économie actuelle, c’est qu’elle n’intègre pas la dégradation de l’environnement dans ses opérations,...

L’essor du Sud

Pendant que l’Occident vivait sa Révolution industrielle et le développement économique qui l’a accompagné, le Sud restait composé de pays essentiellement sous-développés, une situation...

Les limites du système économique

L’incompatibilité entre croissance économique et préservation de la nature À l’issue de la Révolution industrielle et de l’enrichissement de l’Occident, le système économique industriel et...

Une très brève histoire de l’économie mondiale

La première mondialisation Répandu en Nord, et bientôt au Sud, le système économique actuel est devenu le modèle universel de notre temps. Il nous est...

Un manifeste contre la courte-vue, l’anachronisme et le défaitisme

Les personnalités du Québec ont signé mercredi 8 janvier un manifeste appelant à explorer et exploiter le pétrole de la province afin d’enrichir...

L’empreinte écologique du commerce international

Dans un monde très globalisé comme le nôtre, l’empreinte écologique du commerce international est élevée et s’accroît. Les chiffres ne trompent pas : 26%...

De nouveaux indicateurs de découplage ?

On peut se demander si le découplage ne va pas simplement tendre à une plus grande efficacité technologique, ce qui sera clairement insuffisant pour rendre les sociétés soutenables. Pour être un indicateur de viabilité des sociétés, le découplage devrait inclure les différents facteurs qui caractérisent la viabilité. Il devrait ainsi être établi non pas seulement par rapport au PIB, mais par rapport à un indice qui mesure réellement la qualité de vie (basée sur des critères culturels, environnementaux, sociaux et économiques) et pas seulement la richesse.

Le découplage ressource-croissance : une réalité ?

Il y a un déplacement de l’utilisation des ressources et de l’impact environnemental des pays riches (consommateurs) vers les pays en développement (producteurs).La question est en fait de savoir à qui revient le fardeau de l’extraction/utilisation des ressources naturelles dans un système commercial mondialisé : aux producteurs ou aux consommateurs ?

Le concept de découplage entre utilisation des ressources et croissance

Le découplage vise à découpler l’utilisation des ressources de la prospérité économique et à mesurer sa réalisation. On distingue le découplage de ressource et le découplage d'impact. Le découplage peut aussi être relatif ou absolu.

L’économie de la biodiversité et des services écosystémiques

Dans l’optique de promouvoir la mise en place du développement durable, un paradigme s’impose progressivement depuis environ une décennie, celui d’intégrer dans l’économie le...

Derniers billets