Accueil » Empreinte écologique d’un foyer « standard » et d’un foyer « écoresponsable »

Empreinte écologique d’un foyer « standard » et d’un foyer « écoresponsable »

Comparons l’empreinte écologique de deux types de foyers, un foyer « standard » et un foyer « écoresponsable ». L’estimation est très simpliste et malheureusement surtout qualitative, mais les conclusions quantitatives sont quand même valides. De toute façon, l’évaluation de l’empreinte écologique d’un foyer est très complexe même pour les spécialistes.

Bien que de nombreux aspects du cycle de vie des produits sont considérés ici, d’autres ont été éludés. Le calcul réel de l’impact en termes de carbone, d’eau ou d’autres ressources demanderait une étude à part entière et il serait informatif de faire un tel calcul sérieusement. À ma connaissance, aucune recherche ni aucune organisation n’a fait à date un calcul exhaustif.

Le tableau qui suit est donc la description très approximative d’une consommation et d’un mode de vie écoresponsables et standard (c’est-à-dire typique d’un Québécois). Les résultats suggèrent que l’empreinte écologique est au moins divisée par deux dans le cas du comportement responsable.

Ceci est confirmé par une évaluation plus globale réalisée à l’aide de l’outil du Global Footprint Network [2]. En se basant partiellement sur les données du tableau ci-dessous (et en supposant que la source d’énergie électrique est hydroélectrique), on trouve que l’empreinte écologique du comportement responsable est globalement divisée par trois.

Les résultats sont les suivants :

  • Pour un comportement standard : l’empreinte écologique est de 4,3 planètes, ou 7,3 hectares (ha), et la journée du dépassement est le 25 mars
  • Pour un comportement écoresponsable : l’empreinte écologique est de 1,5 planète, ou 2,6 ha, et la journée du dépassement est le 24 août

Remarque : pour le Canada, l’empreinte écologique est  en moyenne de 4,8 planètes, ou 8,05 ha, et la journée du dépassement est le 18 mars. Ceci suggère que les critères pour le comportement standard sont sans doute sous-estimés.

Détails du comportement/mode de vie1

  Foyer « standard » Foyer « écoresponsable » Différence d’impact
Transport2 2 autos 1 auto Impact divisé par 2
1 VUS, 1 compacte 1 compacte Consommation – 10 %
20 000 (VUS) + 10 000 (compacte) km/an ( 8 l/100 km) 8 500 km/an (7 l/100 km) Impact divisé par 3,5
Pas de transport collectif Transport collectif (travail et loisirs : 7 000 km au total)
Conduite « standard » Conduite écoresponsable Consommation – 5 %
1 voyage de plus de 6 000 km par avion par 2 ans 1 voyage de plus de 6 000 km par avion par 5 ans Impact divisé par 2,5
Maison (énergie) Maison unifamiliale (3 000 pi2) Condo 4  ½ (980 pi2) Consommation (chauffage) divisée par (au moins) 2
Chauffage 23 °C l’hiver Chauffage 21 °C l’hiver ?
Climatisation l’été Pas de climatisation ?
Lumières allumées inutilement Lumières utiles seulement Consommation – 5 % ?
Appareils et accessoires inutilisés en veille Appareils et accessoires inutilisés éteints Consommation – 5-10 %
Eau Piscine Pas de piscine ?
Douche de 10 min Douche de 5 min Consommation divisée par 2
Lave-vaisselle (12 litres)3 Lavage à la main (6 litres) Consommation divisée par 2
Informatique Stockage de données sur iCloud, Dropbox Rationalisation du stockage ?
Pas de gestion des courriels Archivage des courriels ?
Souris sans fil Souris avec fil
Consommation 2 télévisions 1 télévision Impact divisé par 2
Tablette, téléphone intelligent, GPS Pas de tablette ni téléphone intelligent, pas de GPS Impact nul
Renouvellement du service de vaisselle aux 20 ans, de l’ensemble de patio aux 20 ans Pas de changement du service de vaisselle, ni de l’ensemble de patio ?
Essuie-tout, serviettes en papier Pas d’essuie-tout, pas de serviette en papier ?
Produits à usage unique (ustensiles, verres, assiettes) Pas de produits à usage unique Impact nul
Sacs de magasinage en plastique, sacs de plastique pour fruits et légumes Sacs de magasinage réutilisables, réutilisation des sacs de plastique pour fruits et légumes ?
Pellicule plastique pour emballer les aliments Contenants réutilisables fermés pour emballer les aliments ?
Nourriture Viande 6 fois/semaine Viande 3 fois/semaine Impact divisé par 2
Gaspillage alimentaire  10 % Gaspillage alimentaire  5 % Impact divisé par 2
Achats locaux (30 %) Achats locaux (70 %)4 Impact divisé par 2
Achats bio (10 %) Achats bio (40 %) Impact divisé par 4
Achats en vrac (10 %) Achats en vrac (20 %) Impact divisé par 2
Doggy bag à usage unique Doggy bag dans contenants réutilisables ?
Pas de compostage Compostage

1 On considère ici des comportements et mode de vie « standard » et « écoresponsables » relativement modérés (c’est-à-dire pas des cas extrêmes). Beaucoup d’aspects  de la consommation n’ont pas été pris en compte (par exemple l’ameublement, les électroménagers, etc.). Le mode de vie écoresponsable, on l’aura compris, privilégie une faible consommation, la modération dans l’utilisation des produits, la réutilisation, les achats locaux (aussi bien dans l’alimentation que le reste) et bio, les déplacements par transport collectif ou à proximité du domicile (lieu de vacances), etc.

 2 Pour le transport, le mode de vie écoresponsable privilégie autant que possible le transport collectif et des destinations locales (nationales) pour les vacances. Pour cette catégorie, il faudrait considérer le cas échéant les véhicules récréatifs (autocaravane, roulotte, etc.), les motoneiges, automarines, quatre-roues, etc., ce qui n’est pas fait ici.

3 Estimation selon https://www.electroguide.com/quelle-consommation-deau-pour-un-lave-vaisselle

4 « Local » désigne ici tout produit national (canadien)

 

Références

[1] Global Footprint Network https://www.footprintnetwork.org/

[2] http://www.footprintcalculator.org/