Atmosphère

Phénomènes de l'atmosphère, son état et sa dégradation, notamment les changements climatiques et le trou de la couche d'ozone.

Biodiversité

Espèces de la nature, leur état et leur disparition du fait des activités humaines, notamment la biodiversité et les services écosystémiques.

Océans

Mers et océans, leur état et leur dégradation, notamment leur acidification et leur réchauffement.

Économie

Rôle de l'économie dans le développement, économie verte, découplage, décroissance et expériences industrielles inspirantes

Réflexions

Empreinte écologique de l'humanité, viabilité de la société, nature de l'être humain et les raisons de son inaction.

Accueil » Forêts, Manchettes

Rapport IUFRO sur les forêts et les changements climatiques

Soumis par sur 2012/09/09 – 19:55

Forêt d'hiverSelon un rapport publié récemment par l’Union Internationale des Instituts de Recherches Forestières (IUFRO), les forêts pourraient ne pas jouer totalement le rôle prédit et espéré de puits de carbone mais au contraire, elles pourraient émettre plus de CO2 qu’elles ne sont capables d’en séquestrer.

Le rapport est écrit par 35 spécialistes de la forêt et fait le point sur l’ensemble de la littérature scientifique dans le domaine. Il rapporte que les forêts pourraient ne pas être le capteur de CO2 que l’on pensait, et ainsi ralentir le réchauffement climatique si l’augmentation des températures dépasse un certain seuil. Au contraire, les forêts pourraient donc accélérer le réchauffement global. De façon générale, le rapport aborde les bénéfices reliés au rôle des forêts sur le bien-être des populations et sur la biodiversité, et évoque le problème de la réponse des forêts aux changements climatiques.

Au-delà des problèmes potentiels liés à la régulation du CO2, et bien qu’il reste des incertitudes sur les relations entre les hausses de températures et l’avenir des forêts, le réchauffement global modifie d’ores et déjà les écosystèmes forestiers, et ses effets s’accentueront dans l’avenir. Dans sa conclusion, le rapport soulève aussi le fait que la perte d’écosystèmes forestiers pourraient amener certaines régions à faire face à des difficultés pour satisfaire leurs besoin essentiels en énergie, en nourriture et en eau potable, ce qui pourrait conduire à un accroissement de la pauvreté, une détérioration de la santé des populations et des conflits locaux.

Lire le rapport complet : Adaptation of Forests and People to Climate Change – A global assessment report.

Écouter également le reportage des Années lumières (radio de Radio-canada) du 26 avril 2009 concernant ce rapport, avec notamment une entrevue avec Andréas Flischin qui a coordonné le chapitre 3 du rapport et M. Claude Villeneuve, professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi, et titulaire de la chaire en éco-conseil de l’UQAC.

Tags:

Laisser un commentaire

Add your comment below. You can also subscribe to these comments via RSS

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar