Atmosphère

Phénomènes de l'atmosphère, son état et sa dégradation, notamment les changements climatiques et le trou de la couche d'ozone.

Biodiversité

Espèces de la nature, leur état et leur disparition du fait des activités humaines, notamment la biodiversité et les services écosystémiques.

Océans

Mers et océans, leur état et leur dégradation, notamment leur acidification et leur réchauffement.

Économie

Rôle de l'économie dans le développement, économie verte, découplage, décroissance et expériences industrielles inspirantes

Réflexions

Empreinte écologique de l'humanité, viabilité de la société, nature de l'être humain et les raisons de son inaction.

Accueil » Climat, Manchettes

Un indice pour mieux caractériser le réchauffement planétaire

Soumis par sur 2016/01/19 – 20:50

Le réchauffement planétaire est habituellement représenté par l’augmentation de la température moyenne des basses couches de l’atmosphère (température de surface). Mais ce paramètre ne correspond qu’à un des aspects du réchauffement planétaire. La Terre est en fait un système complexe comprenant les océans, les terres immergées, l’atmosphère et les glaces. C’est en fait cet ensemble, dont les éléments sont en interactions, qui subit le réchauffement global.

Par suite, pour caractériser plus complètement le réchauffement planétaire, les chercheurs de l’organisation IGBP (International Geosphere-Biosphere Programme) ont créé un indice qui prend en compte différents paramètres caractéristiques de l’écosphère, soient la température moyenne de la surface terrestre, le niveau des océans, l’aire de la surface de la mer Arctique en été et la concentration atmosphérique de CO2 [1].

Cet indice est nommé Indice des changements climatiques (Climate change index). Son évolution depuis 1980 est représentée sur la figure ci-dessous :

Évolution indice de changements climatiques

Évolution du Climate change index entre 1980 et 2011 (données du IGBP à http://www.igbp.net/globalchange/climatechangeindex.html – Crédits photos : [2])

Ce paramètre multi-composite est moins sensible aux variations de chacun des paramètres qui le composent. L’intérêt de cet indice est aussi qu’il se veut aussi parlant que les indices boursiers comme le Dow Jones, TSX, le NASDAQ ou le CAC 40 [3].

Références

1] Climate change index, International Geosphere-Biosphere Programme (2013) http://www.igbp.net/globalchange/climatechangeindex.html

[2] Crédits photos de l’image : Atmosphère (NASA, 2006), océans (SeaWiFS Project, NASA/Goddard Space Flight Center, and ORBIMAGE) et mer de glace Arctique (NASA Goddard’s Scientific Visualization Studio, 2015)

[3] Climate change in a nutshell, International Geosphere-Biosphere Programme (2013) http://www.igbp.net/news/features/features/climatechangeinanutshell.html

Laisser un commentaire

Add your comment below. You can also subscribe to these comments via RSS

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar