Atmosphère

Phénomènes de l'atmosphère, son état et sa dégradation, notamment les changements climatiques et le trou de la couche d'ozone.

Biodiversité

Espèces de la nature, leur état et leur disparition du fait des activités humaines, notamment la biodiversité et les services écosystémiques.

Océans

Mers et océans, leur état et leur dégradation, notamment leur acidification et leur réchauffement.

Économie

Rôle de l'économie dans le développement, économie verte, découplage, décroissance et expériences industrielles inspirantes

Réflexions

Empreinte écologique de l'humanité, viabilité de la société, nature de l'être humain et les raisons de son inaction.

Accueil » Agriculture, Découplage, Économie, Gouvernance, Manchettes, Social, Technologie

Conférence – Qu’est-ce qui freine la transition écologique ?

Soumis par sur 2017/01/08 – 17:11

 

Affiche Frein transition écologiqueÀ l’occasion du lancement du livre « Sortir de l’impasse – Qu’est-ce qui freine la transition écologique », l’Institut EDS, avec la participation des Éditions MultiMondes, organise une conférence que j’aurais le plaisir de donner le lundi 16 janvier à 12h00 à l’Université Laval. J’y aborderai les thèmes principaux de cet ouvrage.

  • Date et heure : lundi 16 janvier 2017, 12h00
  • Lieu : salle 2419, pavillon Charles-De Koninck
  • Contact : bergeron@ihqeds.ulaval.ca
  • Entrée libre

La civilisation est à l’origine de diverses crises environnementales majeures. L’ampleur de l’empreinte humaine est telle qu’elle modifie les processus terrestres qui gouvernent la planète et affecte les services naturels dont nous dépendons pour vivre. Autrement dit, notre civilisation telle qu’elle fonctionne actuellement n’est pas viable. Or, nous n’avons jamais eu une conscience aussi vive de notre impact. Nous assistons, presque sereinement, à une progressive dégradation écologique, alors que les scientifiques nous informent, et nous avertissent, que ces transformations terrestres constituent une menace pour les sociétés. Par suite, une question s’impose d’elle-même : si nous sommes conscients de cette menace, et puisque l’être humain est un être rationnel doué de la faculté d’anticiper, pourquoi (ré)agissons-nous si peu et si lentement ? Il semble que nous soyons incapables collectivement d’instaurer les transformations sociétales qui permettraient de rendre la société soutenable. Cette inaptitude suggère qu’au-delà de l’incurie et de la cupidité, il existe des verrouillages qui bloquent l’implantation de réformes. Nous verrons dans cette présentation quelques-unes des résistances qui freinent la transition verte.

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Add your comment below. You can also subscribe to these comments via RSS

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar